Grecehotels.com: Voyages en Grèce, hotels et vacances

Tinos Eglises



La Grèce et les iles grecques: Sélectionner votre destination




Tinos Eglises, Grèce: Informations sur les églises de Tinos, Cyclades

 

 

Plus de 750 églises et chapelles décorent l’île de Tinos et forment une grande variété architecturale ; ce sont toutes des monuments d’une grande valeur religieuse et architecturale qui préservent l’art à son état pur et constituent une partie inséparable du paysage pittoresque de Tinos.

De tous ces beaux temples à la foi religieuse, la plupart sont dédiées au culte de la Vierge Marie (83 églises, chapelles et monastères orthodoxes et environs 220 sont catholiques).
 
Cette chapelle a été construite à l’endroit exact où l’icône fut trouvée et elle est dédiée à Zoodochos Pigi (la Source de Vie). Le 30 janvier, la célébration de la découverte de l’icône a lieu dans cette chapelle.

Le Monastère de Agia Triada (Sainte Trinité)

Situé dans le sud-est de Tinos, le Monastère de la Sainte Trinité se dresse dans un site magnifique, doté d’une beauté naturelle incroyable.
 

L’Eglise de Ypapandi (Purification de la Vierge Marie)

Cette église orthodoxe de paroisse est située dans le petit village de
 

L’Eglise de Evangelismos Theotokou (De l’Annonciation) ou l’Eglise tis Panagias (de la Vierge Marie)

Une légende locale soutient que pendant le 19ème siècle, une religieuse eut un rêve où la Vierge Marie lui disait de chercher à un endroit précis afin de trouver Son icône et de faire construire une église en Son nom.

La religieuse Pélagie raconta son rêve au prêtre du village qui réussit à convaincre les habitants de Tinos d’entreprendre des fouilles afin de trouver l’icône sacrée et l’icône de la Vierge Marie fut enfin trouvée le 30 janvier 1833.

Les habitants de l’île construisirent l’église impressionnante de l’Annonciation à l’endroit où ils trouvèrent l’icône miraculeuse qui date du début des temps chrétiens. L’architecte qui dessina les plans de l’église était de Smyrne et l’église fut construite avec la contribution de tous les habitants de l’île, riches et pauvres.

C’est le premier monument de l’Etat Grec Indépendant car il fut construit pendant la Guerre d’Indépendance. Cette œuvre d’art architecturale possède une cour extérieure pavée de galets d’une grande beauté et montrant une incroyable dextérité.

Les matériaux utilisés pour la construction de cette énorme église furent pris à l’ancienne église byzantine de Saint Jean qui était située à l’endroit de l’église actuelle et au temple de Dionysos qui se trouvait, avant l’église Byzantine, au même endroit.

L’icône miraculeuse de la Vierge Marie se trouve à la droite de l’entrée principale, sur une iconostase recouverte d’offrandes des croyants, comme l’est toute l’église. L’intérieur est richement décoré de plusieurs autres icônes en or, de grande valeur.

Une chapelle au dôme arronds se dresse derrière l’église principale ; c’est l’église d’Eureseos (Celui qui Trouve).
 
Une école fonctionnait ici pendant l’occupation turque, fondée par les moines du monastère.

L’église principale du monastère contient des iconostases de grande valeur et de superbes icônes qui datent du 18ème siècle. L’église est voisine d’un musée d’art folklorique, d’une bibliothèque et d’une pièce dédiée à l’Apôtre Paul.

Le Couvent Kechrovouni

Ce grand complexe fut construit pendant le 10ème siècle près du village d’Arnados, dans le centre est de l’île. Il est fait de plusieurs petites églises et de nombreux espaces auxiliaires.

C’est le couvent où vivait la soeur Pélagie (canonisée en 1970), celle qui eut le rêve révélateur sur l’emplacement de l’icône. Sa cellule austère est bien préservée et peut être visitée ; une église a été construite en son honneur et célèbre sa vision divine le 23 juillet.

Plusieurs religieuses vivent encore actuellement dans ce convent. L’église principale est déliée à Koimisis tis Theotokou (le Sommeil de la Vierge) et possède une superbe iconostase en bois fait avec dextérité ainsi que des peintures murales magnifiques.

Un musée se trouve dans le couvent et contient d’anciennes icônes qui datent du 18ème et 19ème siècles ainsi que des objets et reliques ecclésiastiques. Les ouvrages des religieuses peuvent être achetés au petit magasin du musée.

Dans l’Abbaye, plusieurs reliques importantes de grande valeur sont exposées. Le monastère célèbre sa fête le 15 août, jour de l’Assomption de la Vierge, pendant laquelle un festival religieux a lieu.

L’Eglise de Eisodeion Theotokou (de la Présentation de la Vierge)

Cette belle église est construite dans le village pittoresque de Tripotamos, situé dans la partie centre-ouest de Tinos.

Elle est particulièrement intéressante à cause de ses magnifiques décorations en marbre et de sa petite cour intérieure pavée de galets (construite en 1853).

 
Ktikados, dans la partie centrale de Tinos. L’entrée externe de l’église est en marbre avec des reliefs qui sont une vraie œuvre d’art.

L’église contient la belle icône de Panagia Megalomata (La Vierge aux Grands Yeux). Chaque lundi de Pâques, dans cette église, se déroule l’ancienne tradition de la Table de l’Amour au cours de laquelle tous les habitants du village, catholiques et orthodoxes, mangent à la même table, comme des frères et sœurs.

Le Sanctuaire de Panagia Vrysiou (la Vierge de la Fontaine)

Le sanctuaire de Panagia Vrysiou est situé dans un beau site naturel, près de la mer, à 4 kilomètres de Tarabados, dans la partie centre-ouest de Tinos. L’église actuelle du sanctuaire fut construite à la fin du 19ème siècle.

La construction de cette église est due à la découverte de l’icône miraculeuse de la Vierge et de l’Enfant qui date du 15ème siècle et qui fut découverte au 17ème siècle ; Panagia Vrysiou est depuis un centre religieux important pour les catholiques grecs.

L’icône originale est précieusement gardée à l’église du village de Tarabados pour des raisons de sécurité ; une copie se trouve dans l’autel sacré de Panagia Vrysiou.

L’icône originale est apportée au sanctuaire lors de ses deux jours de fête (le 15 août et le Premier Dimanche de Mai), jours pendant lesquels des festivals et des cérémonies ont lieu.

L’Eglise du Cœur Sacré

Cette église fut rénovée en 1941 et fait partie du Sanctuaire Catholique du Cœur Sacré de Jésus qui se trouve à côté du Sanctuaire Orthodoxe de Zoodochos Pigi (Source de Vie).

Ce sanctuaire catholique est devenu le plus grand sanctuaire organisé des catholiques grecs et reçoit des centaines de fidèles le jour de sa fête, le Second dimanche de Juillet.

L’Eglise d’Agia Varvara (Sainte Barbara)

Cette église imposante se trouve sur la baie d’Agios Ioannis Porto (au sud-est de l’île) qui est une des plus belles plages de Tinos. C’est une église blanchie à la chaux aux lignes simples et qui possède un superbe clocher.
........................................................................................................................................................
        Pages 1...2
 
 

 
 

 
 

 
 
        Pages 1...2
......................................................................................................................................................

Retour:
+ Tinos Accueil
+ Tinos Infos
+ Iles Cyclades

+ Grèce Accueil

Plus d'infos:
+ Tinos Hotels
+ Photos
+ Meteo
+ Carte
+ Hotels
+ Locations voitures
+ Vols d'avions
+ Ferry

En Relation:
+ Villages
+ Plages
+ Eglises
+ Musées
+ Architecture
   
  Grèce Accueil > Cyclades > Tinos Grèce > Tinos Eglises haut de page
 
   
  Création et Copyright par GREEKA & Photographie par 360.GR